Un nouveau signe de la hausse de l’insécurité dans nos campagnes !

 

Communiqué de Sébastien Humbert, délégué départemental du Front National des Vosges.

Le mardi 3 avril à Nayemont-Les-Fosses a eu lieu un cambriolage à main armée. Fort heureusement, aucune victime n’est à déplorer.

Cependant, ce nouvel événement, qui vient s’ajouter aux deux cambriolages de Taintrux et à celui d’un supermarché à Saint-Dié, nous rappelle une nouvelle fois au combien nos campagnes subissent également la hausse de l’insécurité dans notre pays.

Cet état de fait est le résultat de la politique laxiste mise en place par nos gouvernants depuis des décennies.

Face à ce phénomène qui n’épargne aucune contrée du territoire national, nous appelons à la mise en place de mesures fortes et dissuasives pour les malfrats.

Nous demandons le rétablissement d’effectifs de police et de gendarmerie ainsi que du renseignement de terrain qui se doit d’être à la hauteur des nouvelles menaces qui pèsent sur notre territoire.

Sans un réarmement moral et matériel massif de nos forces de sécurité, il sera impossible d’infléchir le phénomène d’ensauvagement de notre société et de protéger les Français.

Le Front National de Marine Le Pen reste le seul à défendre la France périphérique et la sécurité pour tous les Français !